vendredi 12 octobre 2012

Mister Moustache


Après tous ces DIY (Do it Yourself pour le non initiés) d'origami, voilà une petite pause couture ! Bon, cela dit, je dois avouer que je suis toujours pleine de bonne volonté en couture, mais l'exécution est beaucoup plus laborieuse. J'ai le chic pour me lancer dans des projets beaucoup trop compliqués... Du coup, le résultat s'en fait ressentir. Même si Kuzco a été très mignon et n'a pas tari d'éloges, il faut être honnête, ce n'est pas l'ouvrage de ma vie...
Tout a commencé quand j'ai eu envie (ne me demandez pas comment ça m'est venu...) de coudre une moustache sur un de mes hauts. Sauf que j'ai été incapable de trouver un haut à "sacrifier". Kuzco est alors arrivé à la rescousse et a proposé de m'offrir un de ses T-shirt en guise de cobaye. 
Après beaucoup de bougnettages et d'énervement, j'ai achevé tant bien que mal ma moustache. 

Si vous aussi vous voulez une moustache (et que vous êtes meilleur que moi en couture !), voilà de quoi vous aurez besoin :
  • Un vieux T-shirt (ou un neuf, enfin vous faites comme vous voulez !). L'idéal, c'est un T-shirt pas stretch du tout, mais ce n'est pas facile à trouver. Le problème des tissus un peu élastiques, c'est que c'est difficile à coudre...
  • une pièce de tissu noir (j'ai choisi du velours, mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile à coudre, vous pouvez trouver un tissus plus facile)
  • du fil noir
  • une machine à coudre
  • un morceau de carton
  • de maîtriser le point bourdon !
J'ai fait un patron de moustache sur un morceau de carton. Je l'ai ensuite reporté sur mon tissu que j'ai découpé vraiment au ras du patron. Il ne faut pas laisser de marge. Fixez ensuite l'appliqué sur votre T-shirt à l'endroit souhaité avec des épingles et surfilez le tout (pour celles qui n'y connaissent vraiment rien, surfiler, c'est coudre grossièrement pour que le tissus ne bouge pas). Ensuite, lancez-vous !
Le velour est vraiment difficile à coudre parce qu'il bouloche, il faut bien faire attention à ce qu'il ne s'effrite pas trop pour que le dessous du velours n'apparaisse pas.
Il faut aussi faire attention aux raccords. J'ai cousu ma moustache en deux fois. J'ai commencé par la pointe pour faire tout le dessous de la moustache d'une traite et j'ai commencé par l'autre pointe pour faire le dessus.
Il faut aussi faire attention à faire de grosses canettes, parce que le point bourdon est vorace et si vous tombez à cours de fil en chemin, il va falloir faire un raccord (oui, ça sent le vécu !).

Ca a été assez difficile, le velours est un tissu un peu difficile à travailler et avec le T-shirt stretch, ça n'a pas aidé... Mais j'ai fini par terminer tant bien que mal non sans avoir pesté et grommelé ! Le résultat est loin d'être nickel, mais je suis fière d'avoir terminé !

Si vous avez des conseils, je suis preneuse !!

(Merci à mon barbu de Kuzco d'avoir accepté de jouer les modèles !!)

6 commentaires:

  1. Quelle belle moustache !... Dommage qu'elle n'ait pas bien résisté au premier lavage ! ♥
    Cela étant, je suis partant pour qu'on m'en greffe une nouvelle sur l'un quelconque de mes habits !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que le velours que j'ai choisi n'était pas de très bonne qualité. Je vais être obligée de retester en sacrifiant encore un de tes T-shirt !!

      Supprimer
  2. top moumou...stache
    perso, je trouve ça très bien et l'idée est bonne.
    j'ai beaucoup de couturages en cours mais peut etre bien qu'apres, j'essayerais moi aussi!
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux te scanner le patron si tu veux !

      Supprimer
  3. Ca me rappelle cette chanteuse de la Nouvelle Star qui s'était distinguée en portant une fausse moustache !
    T'inquiète pas pour les finitions, c'est ta première tentative ! La prochaine sera mieux réussie, c'est sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adooooore les moustaches... Mais quand même pas au point d'en porter une comme Luce !!

      Supprimer

Merci pour votre commentaire !